Jun 052008
 

mediterra-fr-1.jpg

mediterra-fr-2.jpg


  One Response to “PREMIER ANNONCE FRANÇAIS”

  1. 1ere Conférence méditerranéenne sur l’architecture de terre.
    Cagliari, 13-16 mars 2009.

    Le matériau pisé à Cherchell (Algérie) :
    «Un autre type d’architecture en terre». Nature et filiation.

    Dr Youcef CHENNAOUI.
    Maître de Conférences- Chercheur à l’école polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger.
    Chennaoui_youcef@yahoo.fr

    Thème1 : Cultures constructives en terre et architecture traditionnelle.
    Résumé :

    Cherchell vit avec son histoire et fait partie d’elle ; elle s’intègre formellement dans un site archéologique.
    On oublie souvent que la forme actuelle de la ville historique de Cherchell, dérive de la superposition et de la stratification des différents éléments constitutifs de son corps.
    Ce sont en effet, des systèmes de conformation, des ordres urbanistiques et des modes de configuration spatiales des cultures urbaines différentes qui, ensembles ou conflictuelles ont contribué et participé à la formation de la ville de Cherchell d’aujourd’hui.
    A ce titre, le plan de ses permanences historiques regroupe plusieurs valeurs patrimoniales, dont :
    – Des valeurs morphologiques du plan de la ville :
    La permanence du quadrillage urbain antique avec son réseau de voirie. C’est un partage foncier orthogonal régi par module de base, dit : actus quadrata de 120 pieds romains, soit : 35, 52 mètres par 35, 52 mètres . Cherchell devint un cas analogue aux autres cas de médinas islamiques évoluées sur un substrat archéologique gréco-romain. Nous citons en l’occurrence, le cas de Damas et Alep en Syrie d’Antioche en Turquie, …
    Ainsi, la survivance des préexistences antiques avait régi la morphogenèse du tissu urbain à travers toutes les époques historiques et ceci jusqu’ à l’avènement de la ville moderne.

    – Des valeurs architecturales constitutives d’une qualité artistique et de manifestation.
    Les éléments du langage architectural du bâti historique de Cherchell, transcrivent plusieurs références architecturales. Ils prennent place dans un milieu complexe à composante archéologique, historique et culturelle qui s’articulent en jeux d’analogie, de rappels et de référence. A ce titre nous citons l’influence de la culture hispano-mauresque dans la conception de la maison cherchelloise dés le début du 16e siècle . Les références stylistiques ottomane d’Alger qui allaient imprégner par la suite certaine grandes demeures ; et enfin l’importation d’une typologie architecturale européenne du style académique éclectique du 19e et début du 20e siècles.

    – Des valeurs constructives, qui représentent un récit d’un savoir faire.
    Le procédé constructif d’un béton de terre coulé, dit : Tabbia, s’accuse dans l’architecture de la vieille médina de Cherchell, en illustrant une innovation locale citée par l’abondance des matériaux antique in situ, qui proposait des parements très diversifiés de maçonneries, tenant lieu du coffrage classique en planches de banchage, qu’on utilisait usuellement dans d’autres aires culturelles.

    L’architecture des villes traditionnelles, en Algérie, malgré les affinités régio¬nales parfois très fortes qui obéissent principalement à notre appartenance arabo-musulmane, présente des carac¬téristiques spatiales et constructives spécifiques. Saisir les affinités de cette architecture et faire la part entre l’enra¬cinement local et l’impact de la diffu¬sion des modèles seraient aujourd’hui un travail essentiel, car le caractère homogène d’un centre historique, son échelle, ses agrégats demeurent en revanche un répertoire typologique très diversifié.

credits unica.it | accessibilità Università degli Studi di Cagliari
C.F.: 80019600925 - P.I.: 00443370929
note legali | privacy

Nascondi la toolbar